Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 12:50

Au printemps, la pluie était au rendez-vous. Il ne m'était d'ailleurs pas facile d'aller au jardin, il fallait jongler avec mes jours de repos et les jours sans pluie...

Jacques a fait pas mal de plants de tomates, de courges, de courgettes ....Cette année, je n'avais pas prévu de mettre beaucoup de haricots verts car il nous en reste de l'année passée.

Après avoir fait toutes mes plantations et semis, la météo a décidé de faire des siennes.

La pluviométrie a été très perturbée. Entre le premier et le 3 mai, nous avons eu 65 mm de pluie, et le 15 mai encore 10,9 mm. Sachant qu'un mois normal apporte environ 80 mm d'eau, nous n'étions pas loin du compte, mais pour le mois de mai c'est tombé en 4 jours. En juin, nous n'avons que 2 jours de pluie les 10 et 13 avec 22 mm et 4 mm. Pour juillet, nous n'avons quasiment pas vu de pluie, 1 mm le 4 et autant le 5.

Pour compléter le manque d'eau, la chaleur tant attendue est venue d'un seul coup cuisant tout sur son passage. Le 11 mai nous avons eu 31,7°C, le 30 juin le baromètre est monté à 40,8°C. C'était le record de notre station météo, mais le 16 juillet, la température a atteint 41,9°C.

Entre le manque d'eau et les fortes chaleurs, la nature souffre et notre jardin aussi. Nous nous refusons à arroser trop, lors de la plantation et seulement lorsque nous voyons que les plantes en ont vraiment besoin. Par expérience des tomates trop arrosées ne font que des racines superficielles et sont en souffrance au moindre manque d'eau, alors que si nous les laissons faire elles se font des racines profondes.

Nous mangeons depuis quelques jours des tomates cerises, les autres arrivent.

Pour ce qui est des salades, des épinards, des endives, des carottes et des haricots verts leur survie est difficile. La terre est très sèche.

Les fraises et les framboises ont bien donné en juin, la deuxième récolte aurait besoin d'un peu d'eau.

En contre partie, puisqu'on ne peut pas changer le temps, j'ai décidé de faire avec.

Je me remis en fonction le petit four solaire qui n'avait pas eu l'occasion d'être sorti l'été dernier.

J'ai essayé de faire une tarte au sucre, mais ce ne fut pas très concluant car le vent est venu perturber plusieurs fois l'expérience. Résultat un gateau un peu sec mais très bon tout de même.

J'ai essayé de faire une tarte au sucre, mais ce ne fut pas très concluant car le vent est venu perturber plusieurs fois l'expérience. Résultat un gateau un peu sec mais très bon tout de même.

Ceux qui sont un peu observateurs, on surement aperçu un bocal sur le côté du four. J'ai voulu faire des essais avec le soleil. Là c'est une préparation pour obtenir du sirop de casis.

http://passionpotager.canalblog.com/archives/2012/06/19/25137160.html

 

Cuisson par le soleil

Cuisson par le soleil

Je n'ai pas pu résister à faire de nouvelles expériences : sirop de menthe, de verveine et de cassis fait avec des feuilles. 

Sur le four solaire, vous pouvez voir une marmite noire où ont cuit de délicieuses pommes de terre, du jardin évidemment.

Toutes mes expériences ont été validées par mon testeur préféré. Oh le pauvre dirons certains, il prend des risques ! Mais je vous rassure, il ne recule devant rien...et me fait confiance comme moi je fais confiance à la nature.

Si vous passez par la maison, on vous fera partager tous nos petits plaisirs que nous obtenons grâce à la nature.

A bientôt pour une dégustation.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jack38
  • : Histoire du projet de conception et de construction de notre maison en Dordogne
  • Contact

Recherche

Liens