Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 20:35

Désolés, nous ne sommes pas très assidus pour tenir notre blog à jour.

 

Explication rapide : nous sommes plutot des fourmis en pleine action qui préparons l'avenir.

 

Pour moi, le travail au jardin m'a bien occupé, sans parler des stérilisations qui allaient de soit ensuite. J'ai profité de promotions pour faire des magrets séchés (dont un fourré au foie gras), du foie gras, du saumon fumé, du boeuf bourguignon....et j'en passe. Le beau temps d'octobre m'a encouragé à faire des balades en fôret pour chercher des cèpes (pas très nombreux cette année). Jusqu'à ces derniers jours, nous avions encore des framboises que j'ai transformé en confitures, en sirop, en vin de framboise. Avec la verveine , j'ai confectionné un peu de liqueur, essai en cours pour de la liqueur de basilic et un jambon séché... Que de bonnes choses à venir déguster à la maison. Les fourmis font leurs provisions !!!

 

Jacques, lui, est sur le terrain, enfin sur la dalle qui se transforme peu à peu. Je vous invite à aller voir les photos de l'avancement des travaux sur  http://kerboluc.fr/Galerie-photos.htm . Lui aussi prépare l'avenir à sa façon !!!

 

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 18:15

 

Depuis la fin juillet, le chantier de la maison n'a pas évolué ou très peu.

Notre mois d'août fut bien rempli :

  • la première semaine, nous avons eu la compagnie de notre petit fils qui a aidé son grand-père à trier du bois provenant du chantier. Il a découvert comment créer une maquette en mesurant, calculant, découpant du bois.Il a parcouru le terrain dans tous les sens en vélo.

aout-2014 5292

aout-2014 0107

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout-2014 0122

aout-2014 0123

aout-2014 0130

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une semaine qui est passée trop vite !!!                                                                                                                                        

  • ensuite ce fut la préparation, la participation et le rangement de la fête du 15 août à St-Priest-les Fougères. A part la chaleur, tout était au rendez-vous : ambiance, animation, visiteurs, feux d'artifice que beaucoup nous envie.      

aout-2014 0253 - Copie

aout-2014 0302

aout-2014 0326

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                        www.cf-stpriest24.fr

  • sans pause, nous sommes passés à l'évènement suivant : le mariage d'Annie (la fille de Jacques) à Dôle. Vive les mariés, nous leur souhaitons encore beaucoup de bonheur.

DSCF1972

  • P1020056

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Et sur notre lancer, nous avons fini le mois en organisant une petite fête pour mon demi siècle et pour remercier toutes les personnes qui ont eu un rôle dans notre arrivée à St Priest et qui nous ont bien accueillis dans ce village.

 

Les deux premières semaines de septembre sont pour nous un peu des vacances :

  • tonte
  • nettoyage du jardin
  • préparation du chantier (coffret électrique de chantier et eau au niveau de la chaufferie)
  • préparations culinaires : ratatouille, haricots verts, coulis de tomates, ketchup, haricots blancs - saucisses, liqueur de verveine, tomates et courgettes farcies mises en congélation
  • lever sans réveil
  • du temps pour rencontrer des amis.....

VIVE LES VACANCES

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 20:45

J'avoue ne pas avoir beaucoup de temps (et de courage aussi) en ce moment pour vous faire quelques articles et pourtant  j'aurai plein de choses à vous dire. 

En attendant de me lire, je vous invite à aller sur la galerie photo du site kerboluc.fr. Jacques mets régulièrement des photos sous forme de diaporamas pour vous permettre de suivre les travaux... Pour faire court, les 3/4 de la dalle sont coulées.

on avance, on avance, on avance

c'est une évidence....

Partager cet article
Repost0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 17:55

Avant de recevoir une lettre anonyme, je précise que les informations ne peuvent précéder les évènements, et suite à l'évolution de la loi SCRIVNER il ne nous est plus possible de mettre en ligne des informations de KERBOLUC avant ce délai minimum. (La personne concernée par cette phrase se reconnaitra !!! Pour tous les autres, rassurez vous c'est un ami,  ne vous faites aucun soucis, il n'y a pas de problème)

 

Une des raison de notre silence est du à une tradition qui perdure  ici. Avant d'aller plus loin, je vous invite à suivre  l'évolution de notre projet sur des diaporamas en allant sur le site de kerboluc.fr,  http://www.kerboluc.fr/Galerie-photos.htm .

Suite aux dernières élections municipales, nous avons eu de nombreuses journées occupées par la plantation des "mai" . Le premier a été celui de la municipalité.

MAI St Priest les FougèresMAI St Priest les Fougères-1

 

Plantation du MAI St Priest les Fougères

 

J'ai oublié de vous dire qu'étant bien intrégrés dans cette nouvelle commune, Jacques a été sollicité pour entrer dans l'équipe municipale. N'ayant qu'une seule liste, tout le monde est passé, Jacques n'est que conseiller pour pouvoir se garder du temps pour notre projet : la construction  de notre maison.

Depuis le début mai, nous avons eu la "plantation d'un mai" chez le maire et chez chaques nouvels adjoints ou conseillers, le dernier à lieu le 5 juillet . Chez nous, ce fut le 11 mai,  par un temps très pluvieux.

mai-2014 4152mai-2014 4153

mai-2014 4155

Cette tradition a le mérite de permettre à l'équipe municipale  d'apprendre à se connaitre, heureusement qu'ils ne sont que 11 !!!

"La Tradition du Mai

      En Périgord, comme dans toutes les régions de France, les traditions sont nombreuses.  la Fête du Mai représente le maintien du culte rendu à l'arbre sacré.

       Même si cette tradition a plusieurs fois failli disparaître, elle a traversé les siècles. Peut être n'est-elle plus en vogue autant que par le passé, mais elle subsiste dans un grand nombre de villages.

       Charlemagne fut le premier à exiger que cesse ce culte des arbres, mais l'Église ne fut pas en reste, tentant d'interdire ces fêtes païennes qui faisaient de l'ombre à la propagation de la Foi chrétienne.

      La fête du 1er mai est aujourd'hui la fête du travail. Il n'est pas surprenant que, pendant des siècles, la vie paysanne étant primordiale, elle ait été celle de la célébration du printemps. C'est ce jour-là que l'on plantait avec faste l'arbre du Mai, symbole de la jeunesse et de la fécondité, lié au culte de la nature : chez les Grecs et les Romains, la déesse de la nature s'appelait d'ailleurs « Maïa  ». Des jeunes gens étaient chargés de couper et de transporter cet arbre que l'on enrubannait et que l'on plantait sur la place du village.

      Mais d'autres occasions s'offraient pour planter un arbre : chaque évènement important d'un village ou d'une communauté était célébré par l'installation d'un arbre ici ou là. En l'honneur de jeunes mariés, lors de prise de fonction d'un élu local ou pour orner le faîte d'une maison dont on venait d'achever la charpente, tradition encre très présente aujourd'hui en Périgord et ailleurs.

     Avant d'être dressé, l'arbre était copieusement décoré de rubans, symboles de purification, de drapeaux, plus ou moins importants, et de pancartes en rapport avec la célébration : « Honneur à notre maire ! », « A nos jeunes mariés ! », « A notre Saint Patron ! », etc.

    La journée se poursuivait par des festivités plus ou moins somptueuses, selon les ressources dont on disposait, et les libations se poursuivaient tard dans la nuit.    "

Partager cet article
Repost0
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 09:08

Enfin nous pourrons rentrer tous les jours avec nos véhicules  jusqu'au chalet, plus de risques d'enlisement. Je vous rappelle que l'hiver dernier nous avons eu beaucoup de pluie !!!           

acces 3817

acces 3815

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

acces 3819

acces 3827

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà le résultat

acces 4292

acces 4294

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

acces 4289

 

Et le tas de terre me direz vous?

Il a été mis en butte au nord du terrain, côté village. Un drainage à été mis en place côté nord pour évacuer l'eau de ruissellement du champ et du village. La butte servira de base à la haie que nous planterons en automne. En attendant, elle a été recouverte d'un film de paillage pour maintenir la terre et éviter les mauvaises herbes.

acces 4293

 

La suite à l'automne.....

Partager cet article
Repost0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 21:17

Depuis le début avril, elles sont arrivées en grand nombre..... 10 ruches avec leurs habitantes : des milliers d'abeilles.

faune 3863

faune 3861

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

faune 3859

faune 3864faune 3867

 

Nous avons  la chance d'avoir de l'espace.

Nous avons tous entendu les messages d'alerte des apiculteurs, il en va, à terme, de notre survie.

 

 

Voici quelques informations trouvées pour mieux comprendre l'importance de notre geste.

 

"Depuis quelques années, la population d'abeilles est en très forte diminution, avec une disparition totale sur certaines zones.

Les études en cours montrent que plusieurs causes sont responsables de cette disparition progressive : traitements pesticides, infections parasitaires, maladies, pollution, réduction de la ressource alimentaire (quantité et diversité des fleurs fournissant nectar et pollen) et des habitats, compétition avec des espèces invasives, changement climatique, multiplication des émissions électromagnétiques, nouveaux prédateurs…

 

Voici un exemple de disparition totale : Dans une région de Chine, conséquence d'un usage intensif des pesticides, les abeilles ont totalement disparu. Les agriculteurs sont obligés d'employer des centaines de personnes pour polliniser eux-mêmes les fleurs des poiriers...

A elles seules, les abeilles sont responsables de 80% de la pollinisation des espèces de plantes. Leur disparition serait un coup dur pour tout notre environnement, mais aussi pour l’agriculture.

Dans la nature, les plantes ont besoin d’un intermédiaire pour se reproduire : un pollinisateur, dont le rôle va être d’amener le pollen de la fleur mâle au pistil de la fleur femelle. Si le vent (ou la pluie) peuvent jouer les entremetteurs, une large partie du travail est assuré par des insectes. Les plantes, que l’on appelle entomophiles, font tout pour attirer les animaux avec de belles couleurs, un nectar ou un parfum séduisants.
 
Parmi les insectes jouant les pollinisateurs, on trouve les guêpes, les mouches, les papillons ou encore les scarabées. Mais la grosse partie du travail est assurée par les abeilles domestiques (que l’on appelle également Apis Mellifera). Qu’elles soient sauvages ou domestiques, l’INRA estime que les abeilles sont responsables de la pollinisation de 80% des espèces de plantes à fleurs.

 

C’est en allant se nourrir, en butinant le nectar des plantes, que les abeilles participent à la reproduction des espèces. Leur corps est en effet recouvert de poils qui ramassent une quantité importante de pollens. En volant de fleurs en fleurs, elles vont ainsi le transporter et l’apporter au pistil correspondant.
 
40% de notre alimentation dépend des abeilles
 
Ce type de pollinisation concerne par exemple le colza ou le sarrasin, la pomme, le melon, les carottes, les salades ou les oignons. Concernant les fraises, on estime ainsi que les abeilles sont responsables de 85 à 90% de la production. Au total, 40% de notre alimentation dépendrait de l’insecte. Moins d’abeilles voudrait donc dire moins de fruits et de légumes. Mais aussi des fruits et légumes plus petits.
 
Moins de pollinisateurs risque aussi de vouloir dire à terme moins d’espèces de fleurs et moins de plantes tout court. Les abeilles jouent un rôle dans la dispersion des fleurs dans les champs. Sans elles, la diversité florale de notre paysage se réduirait."


En résumé,

  • moins d'abeilles = moins de fruits et légumes dans nos jardins.
  • des produits à prix exorbitants

Alors pourquoi ne pas aider la nature...

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 21:31

Partant du principe que la nature est capable de nous apporter beaucoup, il n’y a pas de mal à se faire du bien, surtout avec une eau ayant de telles qualités.


EH OUI !!! Au boulot tous les matins à jeun !!! Même  pour le retraité !!!

 

Depuis le 1er mars, nous avons commencé notre cure de sève de bouleau, car nous avons la chance d'avoir accès à un beau bouleau (vous pouvez trouver les prix sur internet, pas bon marché!!).


On appelait autrefois le bouleau  arbre de la sagesse, mais également arbre aux néphrétiques pour ses vertus thérapeutiques.

 

Utilisation

La cure de sève de bouleau fraîche est efficace pour, après l’Hiver, libérer l’organisme des toxines  et se purifier.
Très riche en minéraux et oligo-éléments, son action sur la vitalité en fait le produit par excellence des sportifs, des personnes âgées ou fragilisées par un traitement médicamenteux ou une intervention chirurgicale :

  • favorise le drainage et l’élimination des déchets acides de l’organisme (acide urique, cholestérol),
  • stimule le métabolisme et détoxifie le corps en douceur (eczéma, dartres, psoriasis, dermites du cuir chevelu…)
  • combat la rétention d’eau et améliore l’aspect du tissu adipeux (cellulite) et favorise la souplesse des mouvements.

Recueillir la sève

La récolte se fait au moment de la montée de sève, avant l'apparition des feuilles. Après avoir percé un trou d'1cm à l'horizontal (environ 10 cm)dans le tronc à 70 cm de hauteur, il s'agit de laisser couler la sève goutte à goutte dans une bouteille grâce à un tuyau, en évitant l'intrusion de poussières et de salissures dans l'arbre. Cettet année, la production est très bonne,12 litres en 2 jours.

WP 000845

Une fois la récolte achevée, il faut boucher les trous à l'aide de chevilles de bois pour protéger l'arbre contre les infections.

 


Conseils d'utilisation
Il est conseillé des cures printanières de sève fraîche sur une période de 3 semaines (21 jours).

Boire un verre de 150 ml par jour le matin à jeun pendant 3 semaines. Une cure nécessite, au minimum 3 litres, mieux  de 5 à 6 litres. Cette sève ressemble à de l'eau limpide avec un goût un peu acidulé.

La durée de conservation de la sève n'excède pas 36 heures. Afin de la prolonger, il est nécessaire de stériliser le liquide, d'ajouter quelque clous de girofle et de la cannelle dans les bouteilles ou de la congeler.

 

Partager cet article
Repost0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 20:26

Heureusement que nous savons nager, mais on en a un peu marre de ce temps. Nous ne sommes pas les plus à plaindre...

Nous vous proposons une petite visite sur notre terrain aquatique, cliquez sur ce lien   link  .

 

Régulièrement on parle du réchauffement climatique, cet hiver on aura été gâté par la pluie, les températures assez douces, et aussi  pour certaines régions, les tempêtes qui semblent être de plus en plus nombreuses.

Grâce à notre petite station météo, nous pouvons avoir un peu de recul.

 

 

En 2012 (sans le mois de janvier), nous avons eu 1005 mm de pluie,

En 2013, nous en avons eu 1102 mm, et en 2014 (à ce jour) nous en avons déjà un tiers (356 mm)

 

On espérait qu'avec toute cette pluie, les taupes se seraient noyées, je ne sais pas où elles se sont cachées lorsque l'eau débordait de toute part, mais je vous assure qu'elles sont toujours là, bien actives. Je voudrais bien qu'elles s'éloignent du tertre d'assainissement et du jardin, le terrain est assez grand pour que l'on puisse tous cohabiter

 

Concernant les températures, on bat là aussi des reccords.

 

Les températures (la plus basses enregistrées) de janvier et février ne sont pas beaucoup descendues, on ne peut pas dire que nous avons eu un hiver.

 

 


2012 2013                    2014
janvier
-8,9 -1,4
février -14,2 -6,2 -0,3

 

 

Cette douceur nous a permis de manger des radis depuis la mi-janvier.

 

Mais vivement l'arrivée du soleil !!!

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 13:15

On dit que les jours se suivent mais ne se ressemble pas, et bien les années aussi !!!

 

voeux-2014

 

La neige de notre carte de voeux est de janvier 2013.

Pour cette année, c'est plutôt le réchauffement et l'humidité. Nous ne rentrons plus les véhicules sur le terrain depuis le 20 décembre. La terre a  à peine le temps d'absorber que de nouvelles pluies arrivent... Cela ne va pas nous avancer pour faire la dalle.....

Mais ces petits aléas de la météo ne vont pas ternir notre bonheur et nous empècher de vous souhaiter à tous  nos voeux  de bonheur et de santé.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 19:29

Comme tous les ans, c'est pour nous, l'époque de faire le bilan de l'année écoulée.

Nous ne parlerons pas de planning car vous l'avez tous remarqué ce n'est pas notre fort. Il y a tout de même de grandes  avancées.

La cuve qui s'était mise à flotter à réintégrer son emplacement, elle n'est pas raccordée mais celà va venir...

Notre lieu de vie a maintenant le chauffage central : radiateur dans la salle de bain, la (future) chambre et dans le (futur) salon, même le garage est maintenant tempéré.

La chaufferie prend forme avec ses cloisons et  ses étagères qui seront bientôt remplies de toutes les conserves, sa VMC en cours d'installation.

Le chapiteau est quasiment vide, il ne devrait pas voir 2014, on attend des bras !!!

Une petite cabane en bois a été montée derrière la serre pour le raccordement des trakers (châssis pour trois panneaux solaires qui suivront le soleil), le câble arrive déjà au gîte.

Pour les avancées qui ne se voient pas : nous avons le permis de construire depuis l'été. Les rencontres avec notre architecte font avancer le projet, il est de plus en plus précis. L'étude du sol a été faite. Nous en sommes aux études béton et structures.

Sans trop prendre de risque, je peux dire que la maison "sortira de terre" en 2014.

 

Concernant le jardin, il fut très productif.

 

à titre indicatif

Fraises 43 kg
tomates 40 kg
pomme de terre 91 kg
courges, pâtisson, potimarron, courgettes, courges spaghetti 74 kg

 

Nous avons encore des poireaux, des topinambours, des salades et des endives en terre.

Vous vous imaginez bien que nous n'avons pas tout mangé. La réserve de conserves est conséquente, on vous attend de pied ferme !!!

 

Si nous ne sommes pas dans le planning initial, c'est que nous continuons à avoir une vie extérieure.

Jacques est secrétaire du comité des fêtes, secrétaire du Club du Soleil de Limoges, et peut-être bientôt dans l'équipe de la municipalité.

Moi je suis bien prise par mon travail avec des horaires coupés...et je viens de créer une association de donneurs de sang sur la communauté de communes. Et vous, avez-vous pensé à donner votre sang ??? Tant de personnes ont besoin de ce liquide si précieux qui coule dans nos veines. Un jour se sera peut-être vous ou  un de vos proche qui en auront besoin !!!! Un peu de temps pour aider quelqu'un.

 

Voici un aperçu de notre bilan.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Jack38
  • : Histoire du projet de conception et de construction de notre maison en Dordogne
  • Contact

Recherche

Liens